Obscur – Nouvelle version – Le Prologue

Et si je vous donnais quelques lignes de la nouvelle version d’Obscur – Il était une fois.

Le prologue, ça vous va ? J’attends vos avis en commentaire.

obscur_new

Prologue

– Norm’ tu as un plan de la région, un cours d’eau, j’ai besoin d’un plan avec un cours d’eau. Vite, vite…

Je me mets à étouffer comme si j’étais dans ce sac, sous cette cascade…

– Son beau-père… c’est son beau-père, il veut s’en débarrasser, elle est si petite, ne le laisse pas faire Norm’, pas elle, pas encore. C’est lui depuis le début, tous les enfants, c’est lui. Son tatouage sur le bras, ce diable à moto, je l’ai reconnu, tu verras, il a une énorme griffure dessus, c’est elle qui lui a fait. Elle est là… elle coule, elle se noie… balbutié-je en montrant un point représentant la cascade sur le plan, et dans ce dernier effort, je m’écroule, essoufflée, je tombe dans les vapes.

– Marie, Marie, ne déconne pas Marie, reviens à toi, ne nous laisse pas comme ça, s’affole Norman.

Une avalanche de petites claques s’abat sur mes joues et je reprends doucement conscience.

– Envoie tes gars là-bas. Tu la trouveras, mais c’est trop tard.

Je me mets à pleurer dans ses bras, je déteste ce don, je déteste cette vie. Je dois partir d’ici. Tous les jours, un nouveau meurtre, toujours plus atroce. Je les vois, je les vis, je ne veux plus. Je ne peux plus les aider, je n’y survivrai pas.

***

« Tu es douée, petite fille. Mais sauras-tu te mesurer à moi ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s