La fièvre dans le sang

Extrait du prologue

 

Comme tous les jeudis matins, nous sommes assises au café. Jeudi c’est le jour de repos que nous avons de commun. Sandy est entrain de siroter un café long, Christelle déguste un jus d’orange et moi je bois ma première noisette, le barman sait que je vais l’avaler vite fait et a déjà le deuxième prêt à être servi.

Dans le village, on nous surnomme les « sex and the city », notre franc-parler et nos sujets de discussions font rougir les plus prudes, sourire les hommes et crier au scandale les grenouilles de bénitier.

– Les filles, lancé-je ce jour là, l’autre con, ça fait trois mois qu’il m’a quittée. Le vibro c’est bien beau, mais moi, j’ai besoin d’une vraie bite…

12557706_971234842913472_650543480_o

Une réflexion sur “La fièvre dans le sang

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s